jipi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 7 octobre 2007

Installer un thème perso Dotclear 2 sur Gandi

Entre les différents splendides thèmes réalisés par Kozlika mon coeur balançait. J'ai opté pour papageno, vous pourrez en trouver d'autres ici.

La mise en place de ce thème personnalisé sur Gandi est plutôt simple. Pour vous aider si vous souhaitez faire de même, voici les étapes à suivre :

  • Décompresser le .tar.gz récupéré sur le site de kozlika dans un répertoire de travail (7zip, décompresseur gratuit qui peut remplacer winzip, fait cela très bien).
  • Sur l'administration de votre GandiBlog, aller sur le gestionnaire de médias. Là vous créez un répertoire "theme", puis sous ce répertoire vous créez un nouveau répertoire du nom de votre thème ("papageno" pour moi).
  • Sous ce dernier répertoire vous transférez tous les fichiers issus de la décompression du thème. Pour les images, vous respectez l'arborescence en les placant dans un répertoire "images".
  • Dans Tableau de bord/Paramètres des thèmes vous choisissez "custom theme", vous aurez alors en haut de la liste des thèmes un onglet "configuration du thème" que vous sélectionnez. Vous arrivez dans un éditeur de texte dans lequel vous saisissez l'ordre et le chemin d'accès au script du thème :
@import "./theme/papageno/style.css";

jeudi 4 octobre 2007

Test des balises wiki

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Sed scelerisque euismod leo. Donec magna (balise <strong>). Integer mollis nonummy magna. Donec tristique lorem a pede. Nunc scelerisque sodales justo. Phasellus tempus eros. Praesent feugiat, mauris at malesuada blandit, justo nisl dignissim tortor, a ornare sem nulla in ante. Integer elit orci, tempor eu, rhoncus ut, tristique eu, tellus. Sed eget lorem. (<em>) Sed sodales, purus et luctus adipiscing, orci nulla scelerisque orci, at lobortis ante sapien vitae felis. Aenean varius tempor ipsum. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Cras malesuada commodo leo. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas.

Ut malesuada sapien in urna (<s>). In id dui. Phasellus vestibulum, nibh non aliquam tristique, eros magna sagittis purus, quis faucibus tellus pede et pede. Curabitur diam est, commodo ac, adipiscing non, interdum a, nibh. Cras rutrum. Aliquam elementum, urna at consequat ultricies, eros lacus facilisis mauris, vel laoreet velit odio vitae ligula. Ut ante lacus, eleifend ut, varius nec, mollis porttitor, libero. Vivamus ligula nulla, facilisis non, pulvinar quis, pharetra quis, libero. Maecenas eleifend tortor fermentum arcu.

Etiam mollis, nunc vitae dignissim cursus, velit odio sollicitudin mi, ut sollicitudin turpis elit eu elit. (<q>)

Vestibulum ultrices purus id odio. Duis nec erat ornare dolor pellentesque gravida. Pellentesque turpis. Cras non mauris. Donec pede leo, eleifend non, imperdiet non, interdum ut, diam. Vestibulum porta. Nulla interdum wisi non neque. Ut sollicitudin blandit sem. Etiam risus diam, elementum id, vehicula eget, consectetuer ac, quam. Cras sapien.

Morbi sed erat. Maecenas rutrum nunc a erat. Nam libero nunc, mattis eget, pellentesque nec, molestie in, wisi. Phasellus rutrum neque nec eros. Donec lectus lacus, lacinia in, lacinia non, semper eget, lectus. In hac habitasse platea dictumst. (<blockquote>)

In velit. Suspendisse potenti. In accumsan, odio id commodo consectetuer, libero nulla feugiat nisl, eget tincidunt metus quam non justo. Praesent tellus. Integer aliquam. Duis pulvinar lectus ac nibh auctor pharetra. In eleifend. Donec rhoncus erat quis mi. Aenean leo ante, adipiscing venenatis, mattis ut, volutpat nec, sapien. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae.

Curabitur aliquet arcu non nulla. Phasellus dictum enim sed odi :

Integer molestie faucibus felis. Nam volutpat commodo dolor. Cras viverra. Cras euismod odio et massa commodo vehicula. Etiam eget tellus. Etiam tempus sapien sit amet nulla. Sed euismod, metus eu condimentum ornare, nunc dui malesuada wisi, et tempor nisl ante vel nisl. Praesent sit amet libero ut wisi tincidunt eleifend. (<pre>)

Aenean mauris. Ut egestas cursus massa. Fusce venenatis tellus nec augue dapibus aliquam. Ut ac lorem.

Morbi eget purus. Integer tempor consectetuer risus :

  • Nulla viverra lorem a metus. Aliquam aliquet wisi nec orci.
  • Nullam sodales, lacus sed semper hendrerit, orci elit scelerisque enim, quis egestas urna felis eget risus.
    • Cras wisi sapien
    • dictum id,
    • fringilla ut,
    • gravida sed, mi
  • Nulla viverra lorem a metus. Aliquam aliquet wisi nec orci.
  • Nullam sodales, lacus sed semper hendrerit, orci elit scelerisque enim, quis egestas urna felis eget risus.
  • Vivamus mollis. (<ul><li>)

Vivamus risus. Maecenas eros arcu, dictum ut, euismod et, dictum id, tellus. Etiam nonummy vestibulum mi. Donec leo dui, congue et, rhoncus eu, accumsan eu, arcu. Morbi id enim vel elit varius cursus.

  1. Nulla viverra lorem a metus. Aliquam aliquet wisi nec orci.
  2. Nullam sodales, lacus sed semper hendrerit, orci elit scelerisque enim, quis egestas urna felis eget risus.
    1. Cras wisi sapien
    2. dictum id,
    3. fringilla ut,
    4. gravida sed, mi
  3. Nulla viverra lorem a metus. Aliquam aliquet wisi nec orci.
  4. Nullam sodales, lacus sed semper hendrerit, orci elit scelerisque enim, quis egestas urna felis eget risus.
  5. Vivamus mollis. (<ol><li>)

Pellentesque condimentum nisl vitae sapien. Phasellus convallis leo id tortor. In eu felis in neque placerat auctor. Phasellus in mi at wisi congue ultrices. Etiam viverra. In vel sem sed augue dignissim aliquet. Integer nisl quam, vestibulum nec, consectetuer eu, sodales at, ligula. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis

mercredi 3 octobre 2007

Maxime à la con

Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis.

Il n'y a surtout que les imbéciles qui, parce qu'ils ont un avis sur tout, changent souvent d'opinion !

mardi 2 octobre 2007

Et moi qui fasiiat de gors effrtos puor bein écirre

"Sleon une édtue de l'Uvinertisé de Cmabrigde, l'odrre des ltteers dnas un mot n'a pas d'ipmrotncae, la suele coshe ipmrotnate est que la pmeirère et la drenèire soeint à la bnnoe pclae. Le rsete peut êrte dnas un dsérorde ttoal et vuos puoevz tujoruos lrie snas porlbème. C'est prace que le creaveu hmauin ne lit pas chuaqe ltetre elle-mmêe, mias le mot cmome un tuot. La peruve..."

lundi 1 octobre 2007

Après, rien

Une fois les feux de la rampe éteints, il ne reste rien, même pas une ombre, ni une vague odeur …

L'étranger

Un étranger c'est un ami qu'on a pas pu connaitre.